Aller au contenu principal

PradoWeb

PradoWeb (Program for Road Asphalt Design and Optimization – Web) est le nouveau logiciel CRR qui permet de formuler de manière rapide et efficace les mélanges d'enrobés, adapté à la pratique actuelle dans le secteur des enrobés.

PradoWeb

Le logiciel précédent, PradoWin, qui date de 2002, avait rapidement été reconnu, tant en Belgique qu’à l’international, comme méthode de référence pour la formulation théorique des mélanges. Les technologies de l’information évoluent à une vitesse folle, et le secteur des enrobés n’est pas en reste. De nouvelles sortes de matières premières et de matériaux secondaires, une réutilisation plus importante des agrégats d’enrobés, des spécifications performantielles, de nouvelles méthodes d’essai et de meilleures connaissances sur l’impact des paramètres du mélange sur les performances, représentent des nouvelles opportunités pour concevoir des enrobés de meilleure qualité et plus durables.

Il était donc nécessaire de renouveler le logiciel, en s’appuyant sur les décennies d’expérience du CRR et en tenant compte des attentes actuelles et futures des utilisateurs et du secteur des enrobés en général. Après une préparation approfondie, le développement a pu commencer en 2019. Cela s’est fait en collaboration avec une société spécialisée dans les technologies de l’information.

Le nouveau logiciel PradoWeb est maintenant prêt à être utilisé. Lors d’un webinaire qui se tiendra le 3 décembre, vous pourrez en suivre une démonstration et en apprendre plus sur les licences.

Que fait PradoWeb?

PradoWeb calcule la composition volumétrique des mélanges bitumineux sur la base des caractéristiques de leurs composants, de la composition du mélange de granulats, de la quantité de liant et des éventuels additifs. Il en résulte des quantités différentes qui sont indicatives de l’ouvrabilité et des performances mécaniques.

La composition du mélange et les résultats calculés peuvent être testés par rapportz aux exigences des cahiers des charges types belges en ce qui concerne la granulométrie,p la teneur en vides après compactage giratoire et la teneur en liant choisie.

Derrière tous les résultats de PradoWeb se cachent de nombreux calculs, basés sur des modèles théoriques et des formules qui ont été validés au maximum par des données expérimentales au fil des ans. Grâce à PradoWeb, tout utilisateur peut effectuer ces calculs en quelques secondes. L’impact de certains choix ou changements de composants et de composition devient rapidement évident, de sorte que la conception des mélanges peut facilement être optimisée par des moyens théoriques avant de passer aux essais en laboratoire.

Principales améliorations

Lors de la définition des exigences pour le nouveau logiciel, les souhaits des utilisateurs ont été pris en compte au maximum. Ceux-ci ont été déduits, entre autres, suite à une enquête préliminaire menée par l’Association belge des producteurs d’enrobés (ABPE) auprès de ses membres et de consultations au sein du groupe de travail ad hoc. Certains membres de ce groupe de travail ont été impliqués dans le processus de développement.

La facilité d’utilisation était une exigence prioritaire. En premier lieu, le logiciel doit faciliter le travail et cela nécessite une interface utilisateur attrayante dans laquelle l’utilisateur peut facilement s’orienter et obtenir des résultats rapidement. PradoWeb offre des fenêtres claires à cet effet, avec de nombreuses options de recherche et de filtrage pour récupérer les données nécessaires sur les matériaux et les mélanges. Un «assistant de mélange» guide l’utilisateur dans le processus de formulation.

Être et rester au courant des évolutions et des innovations dans le secteur des enrobés était également une exigence claire.

Un exemple d’une telle évolution est la forte augmentation de l’utilisation d’agrégats d’enrobés. PradoWeb calcule correctement des pourcentages très élevés d’agrégats bitumineux et prévoit même la possibilité d’en utiliser différents types provenant de plusieurs piles dans le même mélange.

Comme pour le précédent logiciel PradoWin, les calculs de PradoWeb sont largement basés sur des modèles théoriques et des formules développés au CRR, mais plusieurs paramètres de calcul ont été ajustés pour améliorer la puissance de prédiction.

Comme l’industrie n’est pas au point mort, le développement a été fortement axé sur l’entretenabilité et l’extensibilité du logiciel. La possibilité d’améliorer ou d’adapter davantage les fonctionnalités existantes à de nouveaux besoins, ou l’ajout de nouvelles fonctionnalités, sont prévus. Les bons besoins seront examinés en concertation avec le secteur. De cette façon, PradoWeb pourra se développer et s’améliorer au fil du temps.

Que signifie PradoWeb pour le secteur des enrobés?

Les essais en laboratoire nécessaires à l’étude préliminaire expérimentale des mélanges bitumineux exigent beaucoup de temps et de ressources. Ajuster la conception du mélange à ce stade, puis devoir répéter les essais, représente un coût élevé que les producteurs préfèrent éviter. Il va donc sans dire qu’une optimisation maximale du mélange par des moyens théoriques permet de réaliser d’énormes économies.

Cependant, les ambitions de PradoWeb vont encore plus loin. PradoWeb apprend à l’utilisateur comment améliorer les performances du mélange. Un niveau de connaissance plus élevé et une meilleure compréhension de l’importance et de l’impact de tous les paramètres permettront d’obtenir des mélanges de meilleure qualité, plus innovants et plus durables, qui profiteront non seulement aux producteurs et aux gestionnaires routiers, mais aussi à tous les usagers de la route.

Comme toujours, le CRR est prêt à soutenir et à former davantage les utilisateurs dans la conception de mélange.

PradoWeb figure

PradoWeb (Program for Road Asphalt Design and Optimization – Web) est le nouveau logiciel CRR qui permet de formuler de manière rapide et efficace les mélanges d'enrobés, adapté à la pratique actuelle dans le secteur des enrobés.

PradoWeb

Le logiciel précédent, PradoWin, qui date de 2002, avait rapidement été reconnu, tant en Belgique qu’à l’international, comme méthode de référence pour la formulation théorique des mélanges. Les technologies de l’information évoluent à une vitesse folle, et le secteur des enrobés n’est pas en reste. De nouvelles sortes de matières premières et de matériaux secondaires, une réutilisation plus importante des agrégats d’enrobés, des spécifications performantielles, de nouvelles méthodes d’essai et de meilleures connaissances sur l’impact des paramètres du mélange sur les performances, représentent des nouvelles opportunités pour concevoir des enrobés de meilleure qualité et plus durables.

Il était donc nécessaire de renouveler le logiciel, en s’appuyant sur les décennies d’expérience du CRR et en tenant compte des attentes actuelles et futures des utilisateurs et du secteur des enrobés en général. Après une préparation approfondie, le développement a pu commencer en 2019. Cela s’est fait en collaboration avec une société spécialisée dans les technologies de l’information.

Le nouveau logiciel PradoWeb est maintenant prêt à être utilisé. Lors d’un webinaire qui se tiendra le 3 décembre, vous pourrez en suivre une démonstration et en apprendre plus sur les licences.

Que fait PradoWeb?

PradoWeb calcule la composition volumétrique des mélanges bitumineux sur la base des caractéristiques de leurs composants, de la composition du mélange de granulats, de la quantité de liant et des éventuels additifs. Il en résulte des quantités différentes qui sont indicatives de l’ouvrabilité et des performances mécaniques.

La composition du mélange et les résultats calculés peuvent être testés par rapportz aux exigences des cahiers des charges types belges en ce qui concerne la granulométrie,p la teneur en vides après compactage giratoire et la teneur en liant choisie.

Derrière tous les résultats de PradoWeb se cachent de nombreux calculs, basés sur des modèles théoriques et des formules qui ont été validés au maximum par des données expérimentales au fil des ans. Grâce à PradoWeb, tout utilisateur peut effectuer ces calculs en quelques secondes. L’impact de certains choix ou changements de composants et de composition devient rapidement évident, de sorte que la conception des mélanges peut facilement être optimisée par des moyens théoriques avant de passer aux essais en laboratoire.

Principales améliorations

Lors de la définition des exigences pour le nouveau logiciel, les souhaits des utilisateurs ont été pris en compte au maximum. Ceux-ci ont été déduits, entre autres, suite à une enquête préliminaire menée par l’Association belge des producteurs d’enrobés (ABPE) auprès de ses membres et de consultations au sein du groupe de travail ad hoc. Certains membres de ce groupe de travail ont été impliqués dans le processus de développement.

La facilité d’utilisation était une exigence prioritaire. En premier lieu, le logiciel doit faciliter le travail et cela nécessite une interface utilisateur attrayante dans laquelle l’utilisateur peut facilement s’orienter et obtenir des résultats rapidement. PradoWeb offre des fenêtres claires à cet effet, avec de nombreuses options de recherche et de filtrage pour récupérer les données nécessaires sur les matériaux et les mélanges. Un «assistant de mélange» guide l’utilisateur dans le processus de formulation.

Être et rester au courant des évolutions et des innovations dans le secteur des enrobés était également une exigence claire.

Un exemple d’une telle évolution est la forte augmentation de l’utilisation d’agrégats d’enrobés. PradoWeb calcule correctement des pourcentages très élevés d’agrégats bitumineux et prévoit même la possibilité d’en utiliser différents types provenant de plusieurs piles dans le même mélange.

Comme pour le précédent logiciel PradoWin, les calculs de PradoWeb sont largement basés sur des modèles théoriques et des formules développés au CRR, mais plusieurs paramètres de calcul ont été ajustés pour améliorer la puissance de prédiction.

Comme l’industrie n’est pas au point mort, le développement a été fortement axé sur l’entretenabilité et l’extensibilité du logiciel. La possibilité d’améliorer ou d’adapter davantage les fonctionnalités existantes à de nouveaux besoins, ou l’ajout de nouvelles fonctionnalités, sont prévus. Les bons besoins seront examinés en concertation avec le secteur. De cette façon, PradoWeb pourra se développer et s’améliorer au fil du temps.

Que signifie PradoWeb pour le secteur des enrobés?

Les essais en laboratoire nécessaires à l’étude préliminaire expérimentale des mélanges bitumineux exigent beaucoup de temps et de ressources. Ajuster la conception du mélange à ce stade, puis devoir répéter les essais, représente un coût élevé que les producteurs préfèrent éviter. Il va donc sans dire qu’une optimisation maximale du mélange par des moyens théoriques permet de réaliser d’énormes économies.

Cependant, les ambitions de PradoWeb vont encore plus loin. PradoWeb apprend à l’utilisateur comment améliorer les performances du mélange. Un niveau de connaissance plus élevé et une meilleure compréhension de l’importance et de l’impact de tous les paramètres permettront d’obtenir des mélanges de meilleure qualité, plus innovants et plus durables, qui profiteront non seulement aux producteurs et aux gestionnaires routiers, mais aussi à tous les usagers de la route.

Comme toujours, le CRR est prêt à soutenir et à former davantage les utilisateurs dans la conception de mélange.

PradoWeb figure