Aller au contenu principal

Digi-Barometer pour la construction routière

DigitalConstructionBrussels3

Le Digi-Barometer est un outil en ligne qui permet aux constructeurs routiers belges d’estimer le degré de numérisation de leur entreprise et d’évaluer leur score dans le secteur. Quelle est leur position numérique par rapport à leurs concurrents et que peuvent-ils réaliser à court terme? Pour cette première édition, le CRR a travaillé avec différents partenaires: l’Agentschap Wegen en Verkeer (AWV), Arkance Systems, Astena, Digitalewerf.be, Mercedes-Benz, Proximus, Sitech, Suivo, Uptime Group et wegenbouw.be. Les fédérations sectorielles – FBEV, VlaWeBo et FWEV – ont également soutenu le projet.

Les 23 et 24 octobre 2019, le CRR était présent à Digital Construction Brussels. Le point culminant de notre participation à cet événement était le workshop interactif Meet and greet digital road constructors, où les résultats du Digi-Barometer ont été présentés.

Déroulement du projet

Approche

Un questionnaire a été élaboré et testé dans la pratique lors d’entretiens approfondis avec dix entreprises de construction routière. Il est utilisé pour le benchmark en ligne sur le site du Digi-Barometer. Le benchmark consiste en 28 questions à choix multiples, divisées en 6 catégories:

  • gestion et organisation interne (gestion de projet numérique et suivi financier et de projet);
  • automatisation (gestion numérique des équipements, systèmes de suivi et de localisation et intégration avec d’autres systèmes de gestion);
  • BIM (Building Information Modelling);
  • commande des machines (dimension numérique);
  • communication numérique;
  • tendances futures (intelligence artificielle, réalité virtuelle et augmentée, drones, etc.).

Les personnes répondant aux questions obtiennent, après un traitement des données, une image concrète de la situation actuelle de leur entreprise. Les questions sont du type « Dans quelle mesure la déclaration suivante s’applique-t-elle à votre entreprise? », où les réponses suivantes sont possibles:

  • Pas du tout.
  • À peine, nous recueillons des informations à ce sujet.
  • En partie, un projet pilote a été réalisé ou est en cours.
  • Dans une large mesure, nous appliquons déjà cette technologie.
  • Pas d’application.

Le CRR traite les réponses, après quoi le score final peut être affiché individuellement en fonction des résultats de tous les autres participants ou des résultats d’entreprises de taille similaire, mais aussi dans un graphique radar qui montre les résultats par catégorie.

radardiagram
white

Benchmark

Le benchmark a été lancé en juillet 2019 via le site web du Digi-Barometer. Il peut être complété individuellement par une ou plusieurs personnes de la même entreprise. Un premier rapport intermédiaire a été établi fin septembre 2019. Ses résultats montraient que des entreprises de toute taille sont engagées sur la voie du numérique. Les entreprises belges de construction routière sont déjà bien rôdées en termes de gestion et d’organisation interne et d’automatisation, tandis que d’autres tendances en sont encore à leurs débuts, comme le BIM. Cependant, tous les participants se disent prêts à accroître leur taux de numérisation.

L’avenir

Le Digi-Barometer reste en ligne jusque fin 2020. Les constructeurs routiers qui ne l’ont pas encore rempli ont donc encore quelques mois pour le faire.

Pour inspirer davantage les entreprises de construction routière dans le domaine des possibilités numériques, l’équipe du Digi-Barometer organise également deux séries de Digital Workshops.

Une deuxième édition du benchmark est à l’étude pour 2021, afin que les entreprises ayant déjà participé puissent évaluer les progrès réalisés depuis leur précédente participation.

Xavier Cocu
Xavier Cocu

Innovation Coordinator

DigitalConstructionBrussels3

Le Digi-Barometer est un outil en ligne qui permet aux constructeurs routiers belges d’estimer le degré de numérisation de leur entreprise et d’évaluer leur score dans le secteur. Quelle est leur position numérique par rapport à leurs concurrents et que peuvent-ils réaliser à court terme? Pour cette première édition, le CRR a travaillé avec différents partenaires: l’Agentschap Wegen en Verkeer (AWV), Arkance Systems, Astena, Digitalewerf.be, Mercedes-Benz, Proximus, Sitech, Suivo, Uptime Group et wegenbouw.be. Les fédérations sectorielles – FBEV, VlaWeBo et FWEV – ont également soutenu le projet.

Les 23 et 24 octobre 2019, le CRR était présent à Digital Construction Brussels. Le point culminant de notre participation à cet événement était le workshop interactif Meet and greet digital road constructors, où les résultats du Digi-Barometer ont été présentés.

Déroulement du projet

Approche

Un questionnaire a été élaboré et testé dans la pratique lors d’entretiens approfondis avec dix entreprises de construction routière. Il est utilisé pour le benchmark en ligne sur le site du Digi-Barometer. Le benchmark consiste en 28 questions à choix multiples, divisées en 6 catégories:

  • gestion et organisation interne (gestion de projet numérique et suivi financier et de projet);
  • automatisation (gestion numérique des équipements, systèmes de suivi et de localisation et intégration avec d’autres systèmes de gestion);
  • BIM (Building Information Modelling);
  • commande des machines (dimension numérique);
  • communication numérique;
  • tendances futures (intelligence artificielle, réalité virtuelle et augmentée, drones, etc.).

Les personnes répondant aux questions obtiennent, après un traitement des données, une image concrète de la situation actuelle de leur entreprise. Les questions sont du type « Dans quelle mesure la déclaration suivante s’applique-t-elle à votre entreprise? », où les réponses suivantes sont possibles:

  • Pas du tout.
  • À peine, nous recueillons des informations à ce sujet.
  • En partie, un projet pilote a été réalisé ou est en cours.
  • Dans une large mesure, nous appliquons déjà cette technologie.
  • Pas d’application.

Le CRR traite les réponses, après quoi le score final peut être affiché individuellement en fonction des résultats de tous les autres participants ou des résultats d’entreprises de taille similaire, mais aussi dans un graphique radar qui montre les résultats par catégorie.

radardiagram
white

Benchmark

Le benchmark a été lancé en juillet 2019 via le site web du Digi-Barometer. Il peut être complété individuellement par une ou plusieurs personnes de la même entreprise. Un premier rapport intermédiaire a été établi fin septembre 2019. Ses résultats montraient que des entreprises de toute taille sont engagées sur la voie du numérique. Les entreprises belges de construction routière sont déjà bien rôdées en termes de gestion et d’organisation interne et d’automatisation, tandis que d’autres tendances en sont encore à leurs débuts, comme le BIM. Cependant, tous les participants se disent prêts à accroître leur taux de numérisation.

L’avenir

Le Digi-Barometer reste en ligne jusque fin 2020. Les constructeurs routiers qui ne l’ont pas encore rempli ont donc encore quelques mois pour le faire.

Pour inspirer davantage les entreprises de construction routière dans le domaine des possibilités numériques, l’équipe du Digi-Barometer organise également deux séries de Digital Workshops.

Une deuxième édition du benchmark est à l’étude pour 2021, afin que les entreprises ayant déjà participé puissent évaluer les progrès réalisés depuis leur précédente participation.

Xavier Cocu
Xavier Cocu

Innovation Coordinator