Aller au contenu principal

Code de bonne pratique pour les matériaux bitumineux coulés à froid

Slemlagen

Le présent code de bonne pratique dédié aux MBCF résulte d’une étude prénormalisation de quatre ans subsidié par le bureau de normalisation (NBN) (contrat CCN NBN/PN16A04-B04) et de la collaboration précieuse des exploitants des carrières, des producteurs d’émulsions et additifs, des entrepreneurs de MBCF et des administrations routières de Wallonie et de Flandre.

Un MBCF (Matériau Bitumineux Coulé à Froid) est un mélange bitumineux d’agrégats minéraux, d’émulsion, d’eau et d’additifs éventuels (ciment, régulateur de rupture, pigment). On distingue quatre types de MBCF, sur base du calibre du mélange granulaire: 0/2, 0/4, 0/6,3 et 0/10 mm. Les MBCF sont appliqués comme traitement de surface, en une ou en deux couches.

Ce code de bonne pratique dédié aux matériaux bitumineux coulés à froid est constitué de sept chapitres et d’une annexe. Pour commencer, un premier chapitre introductif décrit la technologie, les finalités et l’importance des MBCF. Dans le chapitre 2 suivent une description des composants des MBCF, l’application du marquage CE et la définition des familles de produits MBCF. Le chapitre 3 aborde quant à lui les réparations préalables nécessaires et les travaux préparatoires, qui sont d’une importance cruciale pour la durabilité des MBCF. Ensuite, le chapitre 4 s’intéresse aux types d’applications. Il indique également où et quand un traitement superficiel avec un MBCF est approprié. Le choix de l’application de ces MBCF est illustré concrètement à l’aide d’un exemple. Le chapitre 5 est dédié à la méthodologie de formulation du MBCF et aux essais normatifs qui peuvent être utilisés pour établir les compositions des MBCF. Le chapitre 6 est consacré à l’exécution des MBCF. Le dernier chapitre approfondit l’aspect durabilité des MBCF. Les essais de caractérisation géométriques et mécaniques des granulats (décrits dans le chapitre 2) sont brièvement explicités en annexe 1.

Slemlagen

Le présent code de bonne pratique dédié aux MBCF résulte d’une étude prénormalisation de quatre ans subsidié par le bureau de normalisation (NBN) (contrat CCN NBN/PN16A04-B04) et de la collaboration précieuse des exploitants des carrières, des producteurs d’émulsions et additifs, des entrepreneurs de MBCF et des administrations routières de Wallonie et de Flandre.

Un MBCF (Matériau Bitumineux Coulé à Froid) est un mélange bitumineux d’agrégats minéraux, d’émulsion, d’eau et d’additifs éventuels (ciment, régulateur de rupture, pigment). On distingue quatre types de MBCF, sur base du calibre du mélange granulaire: 0/2, 0/4, 0/6,3 et 0/10 mm. Les MBCF sont appliqués comme traitement de surface, en une ou en deux couches.

Ce code de bonne pratique dédié aux matériaux bitumineux coulés à froid est constitué de sept chapitres et d’une annexe. Pour commencer, un premier chapitre introductif décrit la technologie, les finalités et l’importance des MBCF. Dans le chapitre 2 suivent une description des composants des MBCF, l’application du marquage CE et la définition des familles de produits MBCF. Le chapitre 3 aborde quant à lui les réparations préalables nécessaires et les travaux préparatoires, qui sont d’une importance cruciale pour la durabilité des MBCF. Ensuite, le chapitre 4 s’intéresse aux types d’applications. Il indique également où et quand un traitement superficiel avec un MBCF est approprié. Le choix de l’application de ces MBCF est illustré concrètement à l’aide d’un exemple. Le chapitre 5 est dédié à la méthodologie de formulation du MBCF et aux essais normatifs qui peuvent être utilisés pour établir les compositions des MBCF. Le chapitre 6 est consacré à l’exécution des MBCF. Le dernier chapitre approfondit l’aspect durabilité des MBCF. Les essais de caractérisation géométriques et mécaniques des granulats (décrits dans le chapitre 2) sont brièvement explicités en annexe 1.