Aller au contenu principal

Durabilité de la couleur des revêtements bitumineux colorés

Les revêtements bitumineux colorés sont de plus en plus utilisés pour les routes, en particulier en milieu urbain. L’objectif est généralement de rendre la route plus claire, ainsi que d’augmenter la sécurité et le confort des usagers. Etant donné que la perception des couleurs varie fortement d’une personne à l’autre, la question des revêtements colorés peut souvent prêter à discussion. La perception des couleurs dépend aussi de toute une série de facteurs tels que l’observateur et sa position (la distance entre l’observateur et l’objet), l’état du revêtement bitumineux coloré (sec, mouillé, etc.) et l’incidence de la lumière. Le CRR souhaitait dès lors mettre en place une procédure objective afin de déterminer la couleur et la durabilité de la couleur des revêtements bitumineux.

Revêtements bitumineux colorés

Déroulement du projet

Une procédure objective a été mise au point pour mesurer la couleur à partir de carottes bitumineuses colorées. Dans ce cadre, quatre classes de couleurs ont été définies, ainsi que les tolérances associées pour chaque classe, et une application a été développée pour déterminer si le revêtement bitumineux coloré appartient ou non à une classe précise. Par ailleurs, une interface utilisateur a été créée au format Excel pour vérifier de manière   automatique l’adéquation des granulats de couleur, par rapport à un nombre limité de spécifications  géométriques et mécaniques établies dans les trois cahiers des charges types régionaux belges. La méthode de mesure de la couleur des revêtements bitumineux colorés du CRR sur des carottes a en outre été publiée. De plus, le CRR a terminé une étude de petite envergure au sujet de l’évaluation des conséquences (pour la couleur) lorsque l’on chauffe les matériaux refroidis pour le prélèvement des carottes de revêtements bitumineux colorés (appartenant aux quatre classes de couleurs).

Enfin, un appel a été lancé à l’Association belge des Producteurs d’Enrobés (ABPE) et aux membres de BAC-6 pour qu’ils transmettent au CRR une liste des chantiers d’enrobés colorés nouvellement mis en oeuvre afin de réaliser une comparaison entre la couleur déterminée dans la pré-étude et la couleur sur chantier (réceptions
provisoire et définitive).

Cette étude comparative sera lancée et, à l’issue du projet en 2019, un compte rendu de recherche détaillé sera publié sur le sujet.

Pectromètrre
Pigments en pellets
Pigments en poudre teintes

Les revêtements bitumineux colorés sont de plus en plus utilisés pour les routes, en particulier en milieu urbain. L’objectif est généralement de rendre la route plus claire, ainsi que d’augmenter la sécurité et le confort des usagers. Etant donné que la perception des couleurs varie fortement d’une personne à l’autre, la question des revêtements colorés peut souvent prêter à discussion. La perception des couleurs dépend aussi de toute une série de facteurs tels que l’observateur et sa position (la distance entre l’observateur et l’objet), l’état du revêtement bitumineux coloré (sec, mouillé, etc.) et l’incidence de la lumière. Le CRR souhaitait dès lors mettre en place une procédure objective afin de déterminer la couleur et la durabilité de la couleur des revêtements bitumineux.

Revêtements bitumineux colorés

Déroulement du projet

Une procédure objective a été mise au point pour mesurer la couleur à partir de carottes bitumineuses colorées. Dans ce cadre, quatre classes de couleurs ont été définies, ainsi que les tolérances associées pour chaque classe, et une application a été développée pour déterminer si le revêtement bitumineux coloré appartient ou non à une classe précise. Par ailleurs, une interface utilisateur a été créée au format Excel pour vérifier de manière   automatique l’adéquation des granulats de couleur, par rapport à un nombre limité de spécifications  géométriques et mécaniques établies dans les trois cahiers des charges types régionaux belges. La méthode de mesure de la couleur des revêtements bitumineux colorés du CRR sur des carottes a en outre été publiée. De plus, le CRR a terminé une étude de petite envergure au sujet de l’évaluation des conséquences (pour la couleur) lorsque l’on chauffe les matériaux refroidis pour le prélèvement des carottes de revêtements bitumineux colorés (appartenant aux quatre classes de couleurs).

Enfin, un appel a été lancé à l’Association belge des Producteurs d’Enrobés (ABPE) et aux membres de BAC-6 pour qu’ils transmettent au CRR une liste des chantiers d’enrobés colorés nouvellement mis en oeuvre afin de réaliser une comparaison entre la couleur déterminée dans la pré-étude et la couleur sur chantier (réceptions
provisoire et définitive).

Cette étude comparative sera lancée et, à l’issue du projet en 2019, un compte rendu de recherche détaillé sera publié sur le sujet.

Pectromètrre
Pigments en pellets
Pigments en poudre teintes