Aller au contenu principal

DRaT – Development of the ravelling test

Le plumage (ravelling en anglais) est une forme de dégradation précoce qui peut survenir sur différents types de revêtements bitumineux. Etant donné qu’il existe plusieurs causes de disparition de l’empierrement du revêtement bitumineux, il est difficile de déterminer le risque de plumage d’un mélange bitumineux en phase de conception. Le projet de norme européenne prCEN/TS 12697-50 Resistance to scuffing (pour l’essai dit de plumage) a pour ambition de proposer un outil pour y parvenir. L’objectif principal du projet DRaT était dès lors d’évaluer et de comparer les différents appareils de plumage décrits dans le document prTS 12697-50 et, à partir de là, de formuler des recommandations au CEN/TC 227 pour la suite du développement et de l’amélioration d’une méthode d’essai européenne.

DRaT – Development of the ravelling test

Déroulement du projet

Ce projet CEDR européen a commencé le 1er septembre 2015, et ce pour une période de deux ans.

Le projet comporte cinq modules de travail:

  • MT1: récapitulatif des connaissances et des données in situ concernant le plumage (chef de projet: TRL);
  • MT2: préparation des éprouvettes (chef de projet: BAM);
  • MT3: programme de test (chef de projet: CRR);
  • MT4: analyse (chef de projet: TNO);
  • MT5: dissémination et gestion du projet (chef de projet: TRL).

Il a été décidé de tester trois sortes de mélanges différents (PA, SMA et BBTM). Pour chaque mélange, trois variantes ont été testées:

  1. un mélange de référence;
  2. le même mélange compacté à une température trop basse;
  3. le même mélange avec une teneur en liant inférieure.

Dans le premier module de travail, toutes les méthodes ont été comparées en détail pour obtenir une méthode plus harmonisée pour l’ensemble des appareils. En outre, une étude bibliographique a été réalisée sur les données disponibles de résultats de tests de plumage et de plumage sur la voirie. Selon le planning, les MT2 et MT3 sont à présent terminés et les rapports envoyés.

Le CRR était responsable de la coordination des tests dans les différents laboratoires et a luimême également effectué les essais avec l’appareil du CRR (de type DSD). TNO a réalisé l’analyse statistique des résultats lors du MT4.

Le projet s'est clôturé fin 2017. TRL assure la coordination et la diffusion des résultats. La corrélation entre les résultats n’était pas suffisamment univoque pour pouvoir parvenir à des facteurs permettant de calculer les résultats d’un appareil de sorte que ces résultats soient également valables pour un autre appareil. Chaque appareil permettait de distinguer des mélanges extrêmes, mais la capacité de distinction dépendait du type de mélange (certains appareils conviennent mieux pour le PA, d’autres pour le BBTM, etc.). Des recommandations ont été formulées pour améliorer la méthode d’essai prTS 12697-50.

Le plumage (ravelling en anglais) est une forme de dégradation précoce qui peut survenir sur différents types de revêtements bitumineux. Etant donné qu’il existe plusieurs causes de disparition de l’empierrement du revêtement bitumineux, il est difficile de déterminer le risque de plumage d’un mélange bitumineux en phase de conception. Le projet de norme européenne prCEN/TS 12697-50 Resistance to scuffing (pour l’essai dit de plumage) a pour ambition de proposer un outil pour y parvenir. L’objectif principal du projet DRaT était dès lors d’évaluer et de comparer les différents appareils de plumage décrits dans le document prTS 12697-50 et, à partir de là, de formuler des recommandations au CEN/TC 227 pour la suite du développement et de l’amélioration d’une méthode d’essai européenne.

DRaT – Development of the ravelling test

Déroulement du projet

Ce projet CEDR européen a commencé le 1er septembre 2015, et ce pour une période de deux ans.

Le projet comporte cinq modules de travail:

  • MT1: récapitulatif des connaissances et des données in situ concernant le plumage (chef de projet: TRL);
  • MT2: préparation des éprouvettes (chef de projet: BAM);
  • MT3: programme de test (chef de projet: CRR);
  • MT4: analyse (chef de projet: TNO);
  • MT5: dissémination et gestion du projet (chef de projet: TRL).

Il a été décidé de tester trois sortes de mélanges différents (PA, SMA et BBTM). Pour chaque mélange, trois variantes ont été testées:

  1. un mélange de référence;
  2. le même mélange compacté à une température trop basse;
  3. le même mélange avec une teneur en liant inférieure.

Dans le premier module de travail, toutes les méthodes ont été comparées en détail pour obtenir une méthode plus harmonisée pour l’ensemble des appareils. En outre, une étude bibliographique a été réalisée sur les données disponibles de résultats de tests de plumage et de plumage sur la voirie. Selon le planning, les MT2 et MT3 sont à présent terminés et les rapports envoyés.

Le CRR était responsable de la coordination des tests dans les différents laboratoires et a luimême également effectué les essais avec l’appareil du CRR (de type DSD). TNO a réalisé l’analyse statistique des résultats lors du MT4.

Le projet s'est clôturé fin 2017. TRL assure la coordination et la diffusion des résultats. La corrélation entre les résultats n’était pas suffisamment univoque pour pouvoir parvenir à des facteurs permettant de calculer les résultats d’un appareil de sorte que ces résultats soient également valables pour un autre appareil. Chaque appareil permettait de distinguer des mélanges extrêmes, mais la capacité de distinction dépendait du type de mélange (certains appareils conviennent mieux pour le PA, d’autres pour le BBTM, etc.). Des recommandations ont été formulées pour améliorer la méthode d’essai prTS 12697-50.