Aller au contenu principal

Synthèse des connaissances et pratiques à propos des chantiers de nuit - SF 49

Nachtelijke wegwerkzaamheden

Courant 2015, le Centre de recherches routières (CRR) a été sollicité, via son Comité du Programme, par la Direction générale opérationnelle Routes et Bâtiments du Service Public de Wallonie (SPW) afin d’essayer d’objectiver les avantages et les inconvénients associés aux prestations réalisées en dehors des heures de travail habituelles, en particulier de nuit, dans le domaine de la construction routière. Il s’en est suivi une réunion avec les gestionnaires routiers (Service Public de Wallonie et Agentschap Wegen en Verkeer (AWV)), des représentants des entrepreneurs et des chercheurs du CRR afin de préciser l’étendue des travaux. Lors des échanges d’expériences et d’idées, les participants à cette réunion ont notamment insisté sur les éléments suivants:

  • le principal élément déterminant le choix de réaliser un chantier en dehors des heures habituelles de travail se résume à la réduction de l’impact sur le trafic, tant pour les travaux continus (réduire le délai total d’exécution) que discontinus (maintenir un trafic fluide durant l’exécution des travaux en les programmant aux heures creuses);
  •  la qualité des travaux est le second élément entrant en ligne de compte. Ce paramètre peut, en principe, être négativement impacté (alignement, uni, etc.) par une moindre luminosité ou, à l’inverse, profiter d’une exécution en un nombre moindre de phases;
  • du point de vue de la santé des travailleurs, un travail de nuit constitue une perturbation environnementale susceptible de troubler le rythme circadien veille-sommeil (sommeil plus profitable durant la «nuit noire» que durant le jour).

Cette réunion a permis d’orienter les travaux aboutissant à la présente synthèse, laquelle, concrètement, tente de rencontrer deux objectifs principaux:

  1.  établir une synthèse des connaissances et pratiques à propos des chantiers de nuit dans les trois Régions du pays et à l’étranger;
  2. analyser les avantages et inconvénients du travail de nuit au regard de divers paramètres: trafic (congestion, sécurité), travaux (qualité, productivité, conduite des travaux), paramètres sociaux (santé des travailleurs, état des conducteurs), paramètres économiques (coût des travaux, coûts indirects aux usagers, etc.), paramètres environnementaux (pollution lumineuse, bruit, etc.). La méthode adoptée pour la recherche bibliographique est brièvement présentée en annexe 1.
Nachtelijke wegwerkzaamheden

Courant 2015, le Centre de recherches routières (CRR) a été sollicité, via son Comité du Programme, par la Direction générale opérationnelle Routes et Bâtiments du Service Public de Wallonie (SPW) afin d’essayer d’objectiver les avantages et les inconvénients associés aux prestations réalisées en dehors des heures de travail habituelles, en particulier de nuit, dans le domaine de la construction routière. Il s’en est suivi une réunion avec les gestionnaires routiers (Service Public de Wallonie et Agentschap Wegen en Verkeer (AWV)), des représentants des entrepreneurs et des chercheurs du CRR afin de préciser l’étendue des travaux. Lors des échanges d’expériences et d’idées, les participants à cette réunion ont notamment insisté sur les éléments suivants:

  • le principal élément déterminant le choix de réaliser un chantier en dehors des heures habituelles de travail se résume à la réduction de l’impact sur le trafic, tant pour les travaux continus (réduire le délai total d’exécution) que discontinus (maintenir un trafic fluide durant l’exécution des travaux en les programmant aux heures creuses);
  •  la qualité des travaux est le second élément entrant en ligne de compte. Ce paramètre peut, en principe, être négativement impacté (alignement, uni, etc.) par une moindre luminosité ou, à l’inverse, profiter d’une exécution en un nombre moindre de phases;
  • du point de vue de la santé des travailleurs, un travail de nuit constitue une perturbation environnementale susceptible de troubler le rythme circadien veille-sommeil (sommeil plus profitable durant la «nuit noire» que durant le jour).

Cette réunion a permis d’orienter les travaux aboutissant à la présente synthèse, laquelle, concrètement, tente de rencontrer deux objectifs principaux:

  1.  établir une synthèse des connaissances et pratiques à propos des chantiers de nuit dans les trois Régions du pays et à l’étranger;
  2. analyser les avantages et inconvénients du travail de nuit au regard de divers paramètres: trafic (congestion, sécurité), travaux (qualité, productivité, conduite des travaux), paramètres sociaux (santé des travailleurs, état des conducteurs), paramètres économiques (coût des travaux, coûts indirects aux usagers, etc.), paramètres environnementaux (pollution lumineuse, bruit, etc.). La méthode adoptée pour la recherche bibliographique est brièvement présentée en annexe 1.