Articles in Taxonomy

Le projet PERSUADE se clôture par un séminaire au CRR à Sterrebeek

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

Le 24 août 2015, une septentaine de participants de quinze pays se sont retrouvés dans l’auditorium du CRR à Sterrebeek pour assister au séminaire de clôture du projet PERSUADE (acronyme de PoroElastic Road SUrface: an innovation to Avoid Damages to the Environment).

Ce projet de recherche européen de six ans (1er septembre 2009 - 31 août 2015), sous la direction du CRR, avait pour objectif de développer un revêtement poroélastique sûr et durable pour lutter contre le bruit routier.

Un revêtement poroélastique est composé de grains de caoutchouc (pneus recyclés), de gravillons et de quelques additifs qui sont liés à l’aide d’une résine synthétique élastique (polyuréthane). Il ne contient pas de bitume et ne peut donc pas être confondu avec un enrobé caoutchouteux.

Des expériences antérieures avaient démontré que ce type de revêtement permettait de réduire le bruit routier de 7 à 12 dB. En guise de comparaison: un mur antibruit d’une hauteur de 4 m permet d’obtenir une réduction de l’ordre de 8 dB.

La durabilité laissait toutefois encore à désirer, surtout au niveau du plumage et de l’adhésion au support. Afin d’améliorer ces aspects et de répondre à quelques questions en suspens, une recherche plus approfondie était nécessaire.

La méthode «Statistical Pass-By» (SPB) – Fiche d'information CRR F67

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

La méthode Statistical Pass-By (SPB) permet d’échantillonner le bruit routier émis sur un revêtement donné. Les résultats obtenus sont ensuite analysés afin de déterminer l’influence du revêtement sur le bruit émis par la circulation.

Contact: 

DISTANCE - Un fil conducteur pour permettre aux administrations routières européennes de lutter de manière plus efficace contre le bruit

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

Fin juin 2015, le projet DISTANCE (Developing Innovative Solutions for TrAffic Noise reduCtion in Europe) s’est clôturé. Ce projet de deux ans a été réalisé par un consortium comprenant le TRL (Royaume-Uni), SINTEF (Norvège) et ANAS (Italie), sous la direction du CRR, dans le cadre d’un programme de la Conférence européenne des directeurs de routes (CEDR).

INQUEST (2007-2008)

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

Il s’agit également d’un projet faisant suite au projet SILVIA, financé sous le 6e programme-cadre UE, réalisé par un consortium constitué du CRR, du DRI et du FEHRL. L’objectif était de diffuser les connaissances relatives aux revêtements silencieux acquises dans le cadre du projet SILVIA aux pays n’ayant pas participé à ce projet. Pour cela, des workshops d’une journée ont été organisés dans six pays (Slovénie, Roumanie, Suisse, Irlande, Portugal et Grèce). De plus, un groupe de travail «Classification acoustique des revêtements» a été constitué; celui-ci s’est réuni une première fois à Ljubljana en avril 2008 et une deuxième fois en septembre 2008 à Copenhague.

Contact: 

La méthode «Statistical Pass-By (SPB)»

Domaines de travail (1)

>>
|

L’objectif de cette méthode est de déterminer la qualité acoustique d’un revêtement particulier à un endroit précis. Le CRR réalise cet essai conformément aux prescriptions de la norme qui s’y rapporte: ISO 11819-1. Pour ce faire, il utilise un microphone relié à un sonomètre et un tachymètre radar, pour mesurer le long de la route le niveau de pression acoustique maximal et la vitesse d’un grand nombre de véhicules passant de manière aléatoire. Un traitement statistique de ces résultats permet d’établir l’indice SPB (SPBI), qui donne une bonne idée de la qualité acoustique du revêtement à l’endroit considéré, et plus particulièrement de l’influence du revêtement sur la pression acoustique du trafic sur les riverains. Vous retrouverez une description complète de cet essai dans le leaflet CRR F67

Contact: 

Pages