Articles in Taxonomy

Road Equipment Commission (REC-E226)

Domaines de travail (1)

>>
|

L’introduction de la Directive européenne pour les Produits de construction en 1989 signifie le début de l’introduction progressive de la normalisation européenne. Les normes européennes remplacent les éventuelles normes belges existantes ou rendent au minimum nécessaires une révision en profondeur de celles-ci. En apposant le marquage CE, le producteur déclare que les performances de son produit ont été déterminées selon les procédures qui sont prévues dans la norme européenne d’application et que des mesures ont été prises pour que le produit satisfasse de manière durable à ces caractéristiques déclarées.

Pour répondre à l’inquiétude des divers acteurs du secteur des équipements routiers concernant l’impact de la normalisation européenne, la commission d’experts «Normalisation européenne pour le secteur des équipements routiers» a vu le jour au printemps 2003 au sein du Centre de recherches routières (CRR). Sa première mission était de sensibiliser et d’informer les acteurs concernés du secteur des équipements routiers: les administrations, les producteurs, les instituts spécialisés, etc. Cette action s’est concrétisée pour la première fois en mars 2004, sous la forme d’une série de séances thématiques portant sur la normalisation et sur le marquage CE des équipements routiers.

Plus ou moins à la même période est apparue la nécessité de donner un second souffle au groupe miroir belge de l’époque du CEN/TC226. La solution était évidente et environ un an après sa création, la jeune commission d’experts et le groupe miroir du TC226 (jusqu’alors dans le giron de l’ancien IBN) ont fusionné pour devenir la Road Equipment Commission (REC). Le rôle de la REC est ainsi élargi, et ses objectifs de base sont actuellement les suivants:

  • diffusion d’informations et sensibilisation du secteur;
  • rôle de commission de normalisation belge pour le CEN/TC226 pour les équipements routiers. En cette qualité, la REC coordonne et dirige plusieurs groupes miroirs de groupes de travail spécialisés qui existent au sein du TC226;
  • formation.

A la Road Equipment Commission, siègent des représentants des trois Régions, des unions professionnelles, des producteurs individuels ainsi que d’autres experts (instituts de recherche, organismes de contrôle et de certification). En donnant une voix aux experts de toutes les parties concernées, la REC peut présenter un point de vue impartial, expert et bien accepté.

En mars 2007, le NBN a reconnu le CRR en tant qu’opérateur sectoriel pour l’ensemble des activités de normalisation du CEN/TC226. Grâce à cette reconnaissance, les activités de la REC-E226 se voient conférer un caractère plus officiel et une grande partie des tâches du NBN sont reprises officiellement par le CRR.

Le domaine de travail s’étend sur tous les sujets traités au sein du CEN/TC226. A cet effet, quatre sous-comités ont été créés:

  • dispositifs de sécurité;
  • signalisation horizontale (marquages routiers);
  • signalisation verticale;
  • écrans antibruit.

Les autres sujets sont traités au sein de la commission de normalisation même.

Afin d’informer au mieux les acteurs sur l’introduction et l’application pratique des normes européennes pour les équipements routiers, des sessions d’information ont été organisées régulièrement ces dernières années. Etant donné que le CEN/TC226 travaille encore actuellement à un certain nombre de nouvelles normes, il est probable que des événements similaires soient encore mis sur pied à l’avenir.

La REC espère, maintenant et à l’avenir, pouvoir continuer à remplir le rôle qui lui a été attribué. Si vous pensez pouvoir contribuer aux activités de la Road Equipment Commission ou si vous avez des questions spécifiques sur la REC et sur ce qu’elle peut signifier pour vous, n’hésitez pas à prendre contact avec elle.

Contact: