Articles in Taxonomy

Comportement hivernal des enrobés drainants Essais de simulation de verglas en laboratoire – Compte rendu de recherche CR 29/87

Domaines de travail (1)

>>
|

Malgré les nombreux avantages qu'ils procurent, les enrobés bitumineux drainants posent question quant à leur comportement hivernal. Si les différences constatées avec d'autres revêtements par temps de neige sont perceptibles par l'usager et sont très rarement à la base d'accidents, il n'en est pas de même quand il s'agit de verglas.

Analyse granulométrique par sédimentation – Compte rendu de recherche CR 6/76

Le but de l'étude relatée ici est la mise au point d'un mode opératoire d'analyse granulométrique par sédimentation donnant facilement et rapidement des résultats précis et reproductibles.

Enrobés à module élevé (EME): de la conception à la mise en œuvre – Compte rendu de recherche 43/07

Le présent compte rendu de recherche se situe dans le cadre de la recherche d’une solution au problème de l’orniérage des routes belges fortement chargées. Selon les expériences à l’étranger, les EME (enrobés à module élevé) constituent un excellent compromis pour la durée de vie globale (orniérage, fissuration, etc.) des couches de liaison des chaussées lourdement chargées. L’objectif de la recherche a été de démontrer la faisabilité de cette solution au niveau belge et d’acquérir les connaissances indispensables à une formulation, une fabrication et une mise en oeuvre correctes.

Revêtements en enrobés à froid: premières expériences belges – Compte rendu de recherche 40/03

Les avantages des enrobés à froid se situent principalement au niveau environnemental : économies d'énergie (pas de chauffage du liant ni des granulats) et moindre pollution (poussières lors de la fabrication des enrobés).
Ce compte rendu de recherche présente les résultats engrangés dans le cadre du suivi de chantiers pilotes.

Drains routiers géocomposites – Résultats d'études en laboratoire et sur chantier - Recommandations pour la conception, l'exécution et l'entretien – Compte rendu de recherche 38/98

Lorsque les critères de nécessité font apparaître, au stade du projet d'une structure routière, le besoin de prévoir un dispositif de drainage, ce dernier, s'il fonctionne bien, peut contribuer nettement à prolonger la durée de la vie de la route. Dès lors, le développement spectaculaire des matériaux géocomposites employés pour des applications de drainage au cours de la seconde moitié des années quatre-vingts a constitué une raison suffisante pour examiner les possibilités d'utilisation de ces nouveaux matériaux comme drains routiers tant d'un point de vue technique que d'un point de vue économique.

Pages