Articles in Taxonomy

Etude des revêtements podotactiles souples placés en extérieur sur l’espace public bruxellois – Constats et recommandations


Lors de tout nouvel aménagement réalisé sur voirie régionale ou communale bruxelloise, le gestionnaire est tenu d’installer des revêtements podotactiles souples sur tous les quais des arrêts de transports en commun ainsi qu’aux endroits où le guidage pour personnes déficientes visuelles change de direction [1]. Ces dispositifs ont pour objectif d’apporter une information à l’usager, en lui indiquant par exemple l’emplacement exact où il doit se positionner pour pouvoir monter dans le bus par la porte avant. Ces dispositifs constituent une aide au déplacement autonome de la personne déficiente visuelle dans l’espace public. Ils font également partie intégrante de la politique d’accessibilité développée depuis une quinzaine d’années par la Région de Bruxelles-Capitale à destination de ces usagers aux besoins spécifiques.
Différents revêtements «souples» sont utilisés en Région de Bruxelles-Capitale pour matérialiser ce signal d’information. Cependant, deux problématiques récurrentes sont apparues au cours du temps avec ces types de revêtements. D’une part, leur durabilité fait parfois défaut avec comme conséquence l’apparition, parfois rapide, de dégradations ou de déchaussements du revêtement. D’autre part, le niveau de détection (souplesse, rugosité de surface, etc.) varie entre certains revêtements avec comme constat que certains matériaux utilisés ne semblent pas toujours répondre aux besoins de l’usager.

Le CRR participe au projet de réaménagement de la place Eugène Keym à Watermael-Boitsfort

Aménagée dans les années septante, la place Keym est maintenant confrontée à des problèmes de sécurité, en raison notamment de sa vétusté, de nombreuses dégradations ou encore de son encombrement. L’ampleur des désagréments est telle qu’un réaménagement en profondeur de la place est maintenant nécessaire.

Contact: 

Gestion des mauvaises herbes: méthodes préventives et curatives pour un aspect esthétique optimal de la rue

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (2)

>>

La gestion durable des mauvaises herbes poussant sur les revêtements constitue depuis longtemps un défi pour les villes et communes. Pour préserver les eaux de surface, l’usage d’herbicides dans le domaine public est interdit par la loi en Flandre depuis le 1er janvier 2004. La période de transition au cours de laquelle il est possible de déroger à cette interdiction moyennant motivation, s’étend jusqu’à 2015. En Région de Bruxelles-Capitale et en Wallonie aussi, la législation suit cette tendance ou bien s’apprête à prendre le même chemin. Il existe des méthodes alternatives, non chimiques, mais les connaissances sur leur efficacité, leur fréquence d’application et leur impact environnemental sont encore limitées. En outre, une conception adaptée et une exécution correcte du revêtement permettent d’agir de manière préventive pour éviter l’apparition de mauvaises herbes. Des directives et des recommandations claires font néanmoins encore défaut.

Contact: 

Evaluation globale des réseaux de voiries communales – Une méthodologie, des formations, un accompagnement!

De longue date, les gestionnaires de voiries communales, tant rurales qu’urbaines et assimilables (zones portuaires, aéroportuaires, autres sites propres) sont confrontés aux difficultés que représente l’évaluation régulière et en première analyse de l’état global de leurs chaussées (approche réseau).

Au travers de nos enquêtes, constat a été fait qu’il existe une réelle attente de la part de nombreux gestionnaires à disposer d’une méthode cadrée, accessible, crédible et pérenne visant précisément à rencontrer cet objectif d’évaluation globale d’un réseau de voiries.

Guidance technologique - Eco-construction et développement durable en Région de Bruxelles-Capitale

Il y a peu, le CRR s’est joint aux activités menées dans le cadre de la troisième biennale (2010-2012) de la guidance technologique Eco- construction et développement durable en Région de Bruxelles-Capitale. Le CRR se charge de la partie Mobilité durable au sein de cette guidance, offerte depuis 2006 déjà par le CSTC.

Pages