Articles in Taxonomy

A propos de "Géomatériaux et fondations"

|

La géotechnique routière, ces dernières années, a considérablement élargi son domaine d’activités. C’est la conséquence de la prise en compte de la préservation de notre environnement et du concept de développement durable, de l’obligation légale qui en découle d’économiser de manière générale les ressources naturelles encore disponibles et d’optimiser l’emploi des sols rencontrés dans le cadre des travaux de terrassements routiers.

La valorisation des matériaux naturels, y compris marginaux, excavés sur les chantiers de terrassement est une préoccupation majeure (voir le rapport AIPCR 2012R37 sur «les approches innovantes pour l’emploi des matériaux marginaux naturels localement disponibles»).

En outre, la directive européenne sur les déchets 2008/98/CE fixe à 70 % (en poids) le taux de valorisation des déchets de construction et de démolition à atteindre d’ici 2020.

C’est ainsi que la prise en compte des aspects environnementaux place la géotechnique routière devant de nouveaux défis.

Le fort développement de l’emploi de géomatériaux nouveaux (artificiels et recyclés) dans la route impose de développer des procédures adaptées afin de s’assurer qu’ils soient utilisés suivant un processus de construction routière adéquat et de qualité.

La caractérisation de ces matériaux dans le but de vérifier leur comportement à court et à long terme dans les structures routières est un objectif majeur du domaine d’activités Géomatériaux et environnement.

Contact: