Articles in Taxonomy

Traitement de sols pour remblais – Evaluation de liants disponibles

Domaines de travail (1)

>>


Le traitement de sols est devenu une pratique courante en construction routière pour améliorer les caractéristiques géotechniques des sols en place pour des applications en remblais ou fond de coffre. Les liants normalisés et repris dans les cahiers des charges types sont la chaux, le ciment et les liants hydrauliques routiers. Actuellement, sur les chantiers et sur le marché, apparaissent régulièrement des produits issus de procédé industriel ou développés pour améliorer les caractéristiques de portance des sols. Dans ce contexte, le CRR a réalisé une étude de laboratoire afin d’émettre un avis objectif sur l’efficacité de ces produits sur un sol prélevé en Belgique, représentatif de sols rencontrés en Europe. Les premiers résultats de cette étude sont présentés dans cet article.

Mesure de la perméabilité in situ: essai «open-end»

Selon cette méthode, on place sur le sol une colonne d’eau d’une hauteur constante de 1 m. Une mesure continue de l’eau ajoutée pendant au moins 20 minutes permet de déterminer la perméabilité du sol.

Matériaux non traditionnels pour sous-fondations – Compte rendu de recherche CR 9/78

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

Des schistes rouges de charbonnages, des graves naturelles et des laitiers granulés ont été examinés en vue d'évaluer les possibilités de leur emploi dans des sous-fondations de chaussées pour y remplacer le sable utilisé habituellement. Selon les circonstances, une sous-fondation peut assumer plusieurs fonctions: une fonction technologique, la protection contre la contamination, la protection contre le gel, le drainage et la répartition des contraintes. Par conséquent, l'aptitude d'un matériau à l'emploi dans cette couche dépend des conditions d'environnement.

Observations de la teneur en eau des sols de fondation de chaussées belges à la fin de l'hiver – Compte rendu de recherche CR 2/72

En vue de connaitre les teneurs en eau des sols de fondation de chaussées à l'époque la plus défavorable de l'année, des échantillons non remaniés ont été prélevés, par des forages horizontaux sous des chaussées de toutes les régions de la Belgique, au cours des mois de mars et d'avril des années 1968, 1969 et 1970. A cette époque de la fin de l'hiver, les sols sont le plus humides et les nappes phréatiques le plus élevées.

Pages