Vous êtes ici

Ensemble vers zéro victime de la route et zéro blessé grave – Séminaire ITF Zero Road Deaths and Serious Injuries: Leading a Paradigm Shift to a Safe System Paris – 3 octobre 2016

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

Article extrait du Bulletin CRR 109

Contexte

Chaque année dans le monde, 1,25 millions de personnes meurent dans des accidents de la circulation et pas moins de 50 millions souffrent de lésions graves. Les conséquences au niveau humain, social et économique sont considérables (2 à 5 % du PNB). C’est pourquoi les Nations Unies veulent diminuer de moitié le nombre de victimes de la route à l’horizon 2020.

Approche globale pour un système de transport sûr

Un système de transport sûr (Safe System) repose sur l’idée d’une infrastructure «qui pardonne», où tous les acteurs (usagers de la route, autorités gestionnaires, concepteurs, exécutants, constructeurs automobiles et fournisseurs, etc.) ont une responsabilité partagée et où tous les éléments (personnes, moyens et véhicules) doivent être optimisés pour limiter les accidents dus aux erreurs humaines et en atténuer les conséquences. Cela requiert une approche globale nouvelle avec des mesures ad hoc et efficaces à tous les niveaux politiques.

Actions de l’ITF – Application en Belgique

En 2008 déjà, l’International Transport Forum (ITF) a amorcé cette tendance avec son rapport influent Towards Zero: Ambitious Road Safety Targets and the Safe System Approach. En tant qu’organisation intergouvernementale rassemblant cinquante-sept états-membres et groupe de réflexion politiquement indépendant, l’ITF veut en effet contribuer à l’amélioration constante de la politique de transport pour augmenter la qualité de vie des citoyens, en tenant compte de l’aspect économique, technique et social du système de transport.

En se basant sur le rapport de 2008, un groupe de travail du JTRC (Joint Transport Research Centre) a rassemblé entre septembre 2014 et août 2016 des informations sur l’efficacité des mesures encourageant la sécurité et sur les perspectives d’avancement, les développements et les outils. Ce groupe de travail était une initiative commune de l’OCDE et de l’ITF Transport Research Committee


Figure 1 - Source: ITF (2016), Zero Road Deaths and Serious Injuries: Leading a Paradigm Shift to a Safe System, OECD Publishing, Paris.

Le 3 octobre 2016, le groupe de travail a présenté à Paris son rapport Zero Road Deaths and Serious Injuries: Leading a Paradigm Shift to a Safe System. Plus de trente experts en sécurité routière venus de vingt-quatre pays et organisations, dont An Volckaert (CRR) et Emmanuelle Dupont (IBSR) pour la Belgique, y ont contribué.

Le rapport s’adresse aux dirigeants et aux décideurs politiques, aux chefs d’entreprises, et aux universitaires qui peuvent exercer une certaine pression sur la politique en matière de sécurité routière au niveau local, régional ou national. Il a pour but de leur fournir des idées théoriques, des instruments pratiques, des expériences utiles et des preuves empiriques, afin de pouvoir s’occuper concrètement sur le terrain d’une approche globale sûre pour réduire à zéro le nombre de victimes de la route et de blessés graves.

Notre collaboration dans ce groupe de travail international nous permet d’informer et de soutenir nos partenaires dans le secteur routier belge lors de l’introduction de mesures sur nos routes.

Contact: