Articles in Taxonomy

Gestion des mauvaises herbes: méthodes préventives et curatives pour un aspect esthétique optimal de la rue

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (2)

>>

La gestion durable des mauvaises herbes poussant sur les revêtements constitue depuis longtemps un défi pour les villes et communes. Pour préserver les eaux de surface, l’usage d’herbicides dans le domaine public est interdit par la loi en Flandre depuis le 1er janvier 2004. La période de transition au cours de laquelle il est possible de déroger à cette interdiction moyennant motivation, s’étend jusqu’à 2015. En Région de Bruxelles-Capitale et en Wallonie aussi, la législation suit cette tendance ou bien s’apprête à prendre le même chemin. Il existe des méthodes alternatives, non chimiques, mais les connaissances sur leur efficacité, leur fréquence d’application et leur impact environnemental sont encore limitées. En outre, une conception adaptée et une exécution correcte du revêtement permettent d’agir de manière préventive pour éviter l’apparition de mauvaises herbes. Des directives et des recommandations claires font néanmoins encore défaut.

Contact: 

Projet APERROUT: étude des performances des recyclés mixtes en domaine routier

En Belgique, plus de six millions de tonnes de granulats recyclés mixtes (béton, maçonnerie) sont produits annuellement à partir de déchets de construction et de démolition. Ces granulats contiennent jusqu'à 50 % de déchets de maçonnerie (briques, tuiles, béton cellulaire non flottant). Ils représentent entre 30 et 40 % des granulats recyclés produits dans notre pays, vu la présence relativement abondante de maisons en briques [1]. Les principaux domaines d'application de ces matériaux sont les fondations en empierrements liés ou non, les sous-fondations et les remblais, pour autant qu’ils respectent les critères adéquats fixés dans les cahiers des charges.

Le CRR contribue à la réduction des émissions de CO2 du trafic des poids lourds sur la route …

Le 28 avril 2016, le séminaire final de LORRY a eu lieu au siège du CRR à Sterrebeek.

Le projet de recherche européen LORRY (www.lorryproject.eu) a été réalisé dans le cadre du septième programme-cadre de la Commission européenne pour des actions de recherche et de développement technologique (PC7). Il avait pour objectif de développer des pneus de camions innovants avec une résistance au roulement inférieure (20 % par rapport aux types de pneus actuels), pour réduire les émissions de CO2 des camions. Dans le même temps, on a tenté d’améliorer la résistance à l’usure des nouveaux types de pneus de 10 % au moins. A cet effet, plusieurs nouvelles idées pour le profil des pneus et la composition du caoutchouc qui les constitue ont été combinées. En vue du développement de pneus de camions à résistance au roulement inférieure, plusieurs méthodes de simulation et en laboratoire ont été élaborées. Un consortium multidisciplinaire, dont le CRR faisait également partie, a été mis sur pied pour ce projet. Le Centre était responsable de l’aspect «influence de la route» et de la diffusion des résultats du projet. Les objectifs quantitatifs ont aussi dû être démontrés sur la route.

Contact: 

Workshop MIRIAM au CRR à Sterrebeek Rolling Resistance in Road Infrastructure Asset Management

MIRIAM, un projet de recherche qui réunit douze partenaires d’Europe et des Etats-Unis sous la direction du Danish Road Directorate (DRD), rassemble et diffuse des informations utiles pour réaliser une infrastructure durable, respectueuse de l’environnement. Quelques points importants dans cette optique sont la diminution des émissions de CO2 et une efficacité énergétique supérieure en utilisant des revêtements avec une résistance au roulement inférieure et suffisamment de rugosité pour garantir une bonne adhérence sur la route. A résistance au roulement plus faible, consommation d’énergie plus faible.

Contact: 

SilentRoads 2016: encore et toujours un grand intérêt pour (la lutte contre) le bruit routier en Belgique et aux Pays-Bas!

Domaines de travail (1)

>>
|

Types d´activité (1)

>>

Le 12 avril 2016, l’auditorium de Sterrebeek a accueilli le symposium SilentRoads 2016. L’événement était une initiative conjointe du CRR, de l’Agentschap Wegen en Verkeer (AWV) et du consultant néerlandais M+P.

Sous la direction du maître de cérémonie du jour, Dick Botteldooren (Universiteit Gent), pas moins de cent vingt participants ont été guidés dans les différents thèmes concernant (la lutte contre) le bruit routier.

Contact: 

Pages